mercredi 28 juin 2017

Harry Potter et l'enfant maudit



Résumé : Etre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Genres : Théâtre - Fantasy

Mon avis : J'ai aimé retrouver Harry, c'est comme retrouver un vieux pote d'enfance avec qui on a fait les 400 coups. Mais je n'ai pas accroché avec Albus, il m'a tapé sur les nerfs. Heureusement que son meilleur pote qui n'est autre que le fils de Drago, ironie du sort lol est intelligent et sympathique. Sincèrement c'est lui et Harry qui m'ont fait continuer ma lecture. Puis il y a eu ces perpétuels retours vers le passé... Non mais J.K. Rowling aurait pu mieux faire quand même ? Une intrigue plate comme ça, bof bof on a connu mieux !  

Sinon le genre théâtral ne m'a pas gêné... j'ai cru au départ que ça allait me perturber mais pas du tout. Bien que... ça mettait tout de même une certaine distance entre le lecteur et les personnages, bon j'avoue en fan assidue d'Harry Potter, j'aurais préféré un bon gros roman ... Comme on dit si bien, on ne peut pas tout avoir dans la vie et c'est bien malheureux !

Je ne mettrai pas de notation, vu que je suis assez mitigée. En tout cas, il m'avait manqué ce Harry ! (Ah nostalgie quand tu nous tiens !)

dimanche 18 juin 2017

Challenge gourmand #7 Bière




Comme dit comme fait, voici mon article concernant la nouvelle session du Challenge gourmand.

Les dates sont fixées : Du 1er mai au 31 octobre 2017.


Quel est le but du jeu ? 

Chaque session (de 6 mois) aura un thème "gourmand" et à vous de dénicher le détail dans vos lectures.

Pour cette édition, il aura comme thème la bière
Bière blonde, brune, rousse, blanche, légère, trappiste, etc. Toutes les sortes de bière. 
Exceptionnellement pour cette édition, j’accepte que la bière soit citée par sa marque (Heineken, Guinness, etc.).
Mais la bière doit être consommée gustativement (mettre qqun en bière ne comptera pas). 

Un challenge tout simple :
Au gré de vos lectures, débusquez les aficionados de bière.
Pour gagner un point, il faudra me signaler la phrase et le livre dans lequel vous l'avez trouvé. Je vous fais grâce du numéro de page, car ça marche sur la confiance.
Un seul point ou une seule mention par livre lu (oui c'est dur, je sais).
Les albums, mangas, BD et ebooks comptent également. Par contre pas les livres de recettes !! ^_^ Le mot bière doit être nommé textuellement.

Le mot bière doit être noté en toutes lettres.
Le mot bière simplement noté dans le résumé ne sera pas validé. Cela doit vraiment être noté dans le récit.

C'est une bière par récit, même si on trouve plusieurs fois le mot écrit dans un même roman, cela sera comptée pour une bière.

Si vous souhaitez vous aussi vous amuser et participer à ce challenge, cliquez ici.

Pour cette séance, je veux vous maintenir au courant concernant les bières que je vais engloutir.

En voici une première que j'ai descendue dans A sa place d'Ann Morgan :
"Je les regarde les uns après les autres, assis autour d'un pack de bières, le dos voûté, les mains cachées dans leurs manches".

Deuxième bière dans Rose & Bud d'Aïvy Frog :
"Vous pouvez vous servir dans le frigo si votre régime alimentaire se compose de bières, vins, champagne et gâteaux au chocolat".

Troisième bière dans Destiny de Cecelia Ahern :
"T'as pris ma bière ?".

Destiny, tome 1 de Cecelia Ahern





Résumé : Parfois, il faut choisir l’imperfection pour être Parfait.
Dans le monde de Celestine North, chaque citoyen doit être Parfait. Quiconque commet la moindre erreur se voit marqué du sceau de l’Imperfection.

Pour qui a pris une mauvaise décision : c’est sur la tempe.
Pour qui a menti : la langue.
Pour qui a commis un vol : la paume de la main droite.
Pour qui s’est montré déloyal : le cœur.
Pour qui s’est écarté du droit chemin : la plante du pied droit.

Celestine mène une vie parfaite au sein d’une famille parfaite et au bras du petit ami parfait. Elle pense incarner l’idéal de la société.

Et si Celestine s’était trompée ? Si c’était le système lui-même qui était Imparfait ?

Genres : Science-Fiction - Jeunesse.

Mon avis : Tout d'abord je tiens à m'excuser de n'avoir pas donné de nouvelles durant des jours. Malheureusement j'ai eu une grosse panne livresque.

Bon revenons à nos moutons, je vais être rapide, concise et franche : Mais bordel qu'attendez-vous pour le lire ???!!! Ce bouquin est une vraie tuerie ! 

Celestine vit dans une société où il faut être parfait sinon on se fait marquer et l'on devient "imparfait" à la vue de tous ! Il existe cinq marques distinctes qui correspondent à cinq délits distincts. On est en plein dystopie, je ne vais pas m'étendre car il vaut mieux pour vous de découvrir vous-mêmes cette pépite... 

L'auteure a su capter mon attention et me plonger dans ce monde. Les personnages tels que Logan ou encore Crevan m'ont littéralement dégoûtés, j'eus moi aussi un sentiment de révolte dans mes veines rien qu'en voyant leur nom écrit. On s'attache vite au personnage de Celestine. 

J'attends juste avec impatience la suite de cette saga hors du commun. 

Juste lisez-la, lisez-la mais LISEZ-LA QUOI !!!! 

lundi 5 juin 2017

Cadeau inattendu





Cadeau inattendu






Recroquevillé dans son lit, le pouce à la bouche, les yeux écarquillés, Benny regardait avec intensité sa mère qui d’une voix très douce lui lisait les aventures du commandant Cousteau.

Il ne se lassait jamais d’entendre ces récits et au fur et à mesure des histoires fantastiques surgissaient dans sa tête.

Couché dans son lit avec pour seul horizon les murs de cette chambre d’hôpital, ce moment était pour lui magique. Après un long baiser et un sourire qui laisserait la chambre illuminée longtemps après son départ sa mère déposait le livre sur la table de chevet. Une fois la porte refermée il l’attrapait et se plongeait dans la contemplation des merveilleuses photographies de récifs coralliens si pleins de vie.

Demain il y aura une surprise pour toi lui avait dit sa mère au creux de l’oreille sous le sceau du secret. Mais quelle surprise pourrait lui faire oublier qu’il ne marcherait plus ! Lui qui n’avait que huit ans.

Le lendemain, après le petit déjeuner, toute l’équipe médicale accompagnée de sa maman avait pénétré dans la chambre avec des airs de conspirateurs pour lui souhaiter un joyeux anniversaire. Surpris Benny n’en croyait pas ses yeux.

Et voilà Benny enlevé de son lit par deux bras costauds, emmené jusqu’à l’ambulance où sa mère prit place avec lui et le kiné. Et la voiture s’en alla vers une destination inconnue avec un Benny .ébaubi.

L’équipage s’arrêta enfin sur la plage et là Benny explosa de joie, c’était son anniversaire et il venait de recevoir en cadeau un baptême de plongée à la réserve Cousteau de Malendure, la joie qui irradiait son visage fut un cadeau d’une valeur inestimable pour ses accompagnateurs.

Equipé et encadré, Benny s’enfonça dans l’eau cristalline et là sous ses yeux émerveillés un monde féerique se laissa découvrir. Les poissons chirurgiens passaient et repassaient en bande comme pour l’escorter, de ci- delà les coraux éclataient en multiples couleurs, une énorme tortue semblait flotter dans l’eau, par là des gorgones, des éponges, des cerveaux de Neptune, tout n’était que beauté. Benny ne savait plus où regarder, il sentait son corps si léger dans cet environnement. Soudain deux dauphins vinrent faire des pirouettes non loin de lui comme pour lui faire fête, et … ce fut le moment de remonter à la surface.

Benny tomba en pleurant dans les bras de sa maman, la joie qu’il ressentant le faisait exploser, sous l’eau il avait été un petit garçon comme tous les autres, ce cadeau extraordinaire lui avait permis de pénétrer dans le monde merveilleux qu’il s’était inventé depuis sa chambre d’hôpital et il venait de constater que ce monde existait et qu’il était encore bien plus beau que celui qu’il avait pensé !

jeudi 1 juin 2017

La femme nue d'Elena Stancanelli




Résumé : La vie d’Anna vole en éclats quand Davide la quitte. Incapable d’accepter la séparation, elle pirate son compte Facebook, suit ses moindres mouvements à l’aide de son portable, et scrute de façon obsessionnelle ses échanges avec sa nouvelle conquête. Très vite, Anna ne dort plus et maigrit de façon alarmante. Prise au piège dans ce vertige virtuel de suppositions et de fantasmes, elle décide d’élaborer un scénario implacable pour humilier sa rivale…Dans une langue alerte et caustique, la narratrice dévoile ses comportements les moins avouables et célèbre la renaissance du corps.

Genre : Littérature contemporaine.

Remerciements : Je remercie Netgalley et les éditions Stock de m'avoir permis de découvrir cet ouvrage.

Mon avis : Lorsque j'ai découvert la couverture sur Netgalley, je fus sincèrement très intriguée, j'appuyai donc dessus pour lire le résumé qui était encore plus surprenant. 

Je pensais vraiment passer une lecture agréable, mais le style utilisé par l'auteure pour raconter l'intrigue ne m'a guère plu. En effet, nous sommes plongés dès le départ dans une sorte de journal intime, ou plutôt une lettre d'aveu que l'anti-héroïne Anna adresse à sa copine Vale. Le contenu est aberrant ! C'est tout bonnement la descente aux enfers d'Anna.

Au début Anna avait tout pour plaire, et surtout elle semblait stable, mais la révélation que Davide fait au téléphone sans avoir qu'il était toujours écouté va bouleverser et déconstruire le personnage d'Anna qui va sombrer dans le fantasme, la jalousie, la folie pure.

Je l'ai lu entièrement car je voulais savoir jusqu'où elle irait. Et franchement je n'ai pas adhéré au récit que j'ai trouvé scandaleux et sans limites. Jamais elle ne s'arrête, et même à la fin quand elle dit qu'elle va beaucoup mieux maintenant, on ressent comme une pointe d'ironie dans ses propos. 

lundi 8 mai 2017

Everything, everything de Nicola Yoon


Résumé : Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Genres : Contemporaine - Romance.

Mon avis : Dernier ouvrage nominé au Livraddict 2016, et pour lequel un Book club est organisé ce mois-ci, je dois dire qu'il m'a déçu.

Oui j'avais entendu tant de beautés pour lui du genre : "c'est le meilleur livre de la liste" ou "une belle romance" mais ça ne m'a pas touché plus que ça. 

C'est vrai les avis n'avaient pas menti, c'est une histoire bien mignonne et c'est tout ce que je puis dire. 

Je lui attribue un 15/20, une note mitigée, une histoire sans plus. 

samedi 6 mai 2017

Des Lectures communes, ça vous dit ?


Coucou à tous !!!

Je vous propose une liste non exhaustive de lectures que nous pourrons mettre en commun si ça vous dit. Pour le moment je n'ai rien de programmé en fin mai jusqu'à fin juin. 



Résumé : Ephram Jennings n'a jamais oublié la petite fille aux longues nattes avec qui il s'était aventuré dans la forêt de pins de Liberty, à l'est du Texas. Mais la jeune Ruby a souffert plus qu'on ne saurait l'imaginer. Aussi s'échappe-t-elle dès qu'elle le peut pour aller vers les lumières du New York des années 1950. Si belle et si noire, Ruby se fait rapidement une place au coeur même de la ville, tout en ne cessant d'espérer croiser sa mère.Lorsqu'un télégramme de sa cousine la rappelle chez elle, Ruby Bell se retrouve, à trente ans, confrontée à l'extrême violence raciale de son enfance... Ephram décide de tout tenter pour l'arracher à la spirale de malheur qui la guette. «Cynthia Bond prouve qu'elle est une force littéraire puissante, un écrivain dont l'écriture à la fois précise et lyrique rappelle celle de Toni Morrison.» Oprah Winfrey «Puissant, indispensable, à peu près à l'image des personnages et des paysages décrits.
Un bijou littéraire que l'on n'est pas prêt d'oublier.» Edwige Danticat.

Résumé : Sur Manderley, superbe demeure de l'ouest de l'Angleterre, aux atours victoriens, planent l'angoisse, le doute : la nouvelle épouse de Maximilien de Winter, frêle et innocente jeune femme, réussira-t-elle à se substituer à l'ancienne madame de Winter, morte noyée quelque temps auparavant ? Daphné du Maurier plonge chaque page de son roman - popularisé par le film d'Hitchcock, tourné en 1940, avec Laurence Olivier et Joan Fontaine - dans une ambiance insoutenable, filigranée par un suspense admirablement distillé, touche après touche, comme pour mieux conserver à chaque nouvelle scène son rythme haletant, pour ne pas dire sa cadence infernale. Un récit d'une étrange rivalité entre une vivante - la nouvelle madame de Winter - et le fantôme d'une défunte, qui hante Maximilien, exerçant sur lui une psychose, dont un analyste aurait bien du mal à dessiner les contours avec certitude. Du grand art que l'écriture de Daphné du Maurier, qui signe là un véritable chef-d'oeuvre de la littérature du XXe siècle, mi-roman policier, mi-drame psychologique familial bourgeois.


Résumé : Jeune femme sensée, Abigail Foster s inquiète pour l'avenir de sa famille depuis qu'ils sont ruinés jusqu à ce qu'un étrange notaire leur propose d'emménager dans un grand manoir, Pembrooke Park, abandonné depuis dix-huit ans. Son père et elle s'y rendent et sont accueillis par le charmant vicaire, William Chapman, qui leur apprend que, selon des rumeurs, la maison renfermerait un trésor... Aux prises entre de vieux amis et de nouveaux ennemis, Abigail ignore les dangers auxquels elle devra faire face avant de lever le voile sur ces mystères et de trouver l'amour qu'elle recherche depuis toujours...

Résumé : A votre tour de faire la une des magazines en compagnie d'une star ! 
Ophélie est une jeune attachée de presse de cinéma. Elle vit à Paris avec son chat (Roméo), son poisson rouge (Juliette), son petit copain (un mec vraiment bien), ses parents (adorables), sa meilleure amie (complètement nympho) et son fantasme érotique de toujours : Michael Brown, un des acteurs les plus bankable et les plus sexy d'Hollywood. Jusque-là rien de très indécent. Jusqu'au jour où son patron envoie Ophélie à Deauville pour son premier festival et qu'elle tombe nez à nez avec Michael dans le hall de l'Hôtel Royal... C'est le début d'une histoire d'amour dangereuse autant que torride où Ophélie devient la girl next door au bras d''une des stars les plus sexy au monde...



Résumé : Au Texas, Dorrie, coiffeuse noire, a noué une relation tendre et complice avec l'une de ses clientes, Isabelle, vieille dame blanche de quatre-vingt-neuf ans. C’est donc tout naturellement qu’elle accepte de la conduire jusqu’à Cincinnati pour de mystérieuses funérailles. Au fil des kilomètres, Isabelle va lui dévoiler les secrets de son histoire : à seize ans, dans une ville régie par la ségrégation, elle est tombée amoureuse de Robert, le fils de sa gouvernante noire...


Résumé : Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être... Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...

Alors lesquelles vous disent ? Et quelle date vous arrangerait pour commencer la lecture ? 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...