vendredi 17 novembre 2017

Un été près du lac d'Heather Young



Résumé : Plein de suspense et d’émotion, un drame familial à l’atmosphère digne de Daphné du Maurier, pour décrire le poids de la culpabilité, la jalousie entre sœurs et la folie de l’amour. 

1935. Comme tous les ans, Lucy, Lilith et leur petite sœur Emily viennent passer l’été en famille dans leur chalet, sur les bords d’un lac du Minnesota. Mais un matin, Emily est introuvable. Qu’est-il arrivé à l’enfant de six ans ? Nul ne semble le savoir. Et alors que, fou de douleur, leur père se suicidera, Lucy, Lilith et leur mère resteront toute leur vie dans ce chalet, à attendre l’improbable retour de la petite préférée.

1999. Lucy vient de mourir, léguant le chalet et tous ses biens à sa petite nièce Justine. Un héritage qui arrive juste à temps pour la jeune femme qui doit fuir San Diego et une histoire d’amour abusive, pour mettre à l’abri ses deux filles. Mais le vieux chalet n’a rien d’une chaleureuse villégiature. La maison est isolée, bientôt prisonnière de la neige qui recouvre le Minnesota ; son seul voisin est un vieil homme bourru, probablement fou. Et alors que la jeune femme tente de transformer la lugubre bâtisse en foyer pour elle et ses filles, son aînée développe soudain une étrange obsession pour Emily, leur aïeule disparue.
Car la maison n’a pas dévoilé tous ses secrets. Là, dans les affaires laissées par Lucy, se cache un journal. Les Mémoires d’une petite fille naïve qui a laissé se dérouler un drame si terrible que, soixante ans plus tard, sa famille en porte encore la trace…

Genre : Drame.

Remerciements : Je remercie vivement les éditions Belfond et Netgalley qui m'ont fait découvrir cette merveille.

Mon avis : Dès les premières lignes j'ai été séduite par l'écriture de l'auteure et du coup de son traducteur également. Je lirai avec plaisir d'autres ouvrages (ou traductions) des deux. ça vaut le détour ! De la douceur pour caresser ce drame qui se lit de pourcentages en pourcentages. En tout cas c'est un livre poignant avec une fin qui vous refroidit au plus profond de votre être. On s'y croirait presque tellement les descriptions sont magnifiques.

C'est un livre qui me restera en tête encore très longtemps, il m'a touché au plus profond de mon cœur. 

Et on voit que la vie est un perpétuel bouleversement où s'inscrivent des destinées proches voire parallèles au sein d'une même famille. C'est le cas pour les filles Evans de la génération de 1935 et les filles Evans de la génération actuelle... 

Si vous avez l'occasion, lisez-le ! Et accrochez-vous !
Je lui avais accordé une notation de 18/20 car la fin m'avait dérangée mais je lui accorde désormais la note de 20/20, il m'a époustouflée, bouleversée, attristée et conquise ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...