lundi 2 mai 2016

Atelier d'écriture 218 : une photo, quelques mots


Atelier d'écriture organisé par Leiloona.


© Julien Ribot


Quelle idée m'a prise de faire un pari avec mon voisin ? 

Adolescente rebelle, révoltée par la société française, je me suis exilée à Londres pour mes études de littérature anglaise. Je vis dans une splendide cité universitaire avec des rues pavées.

Foutu pari !!! Actuellement, je me trouve dehors par un temps pluvieux avec des talons hauts qui me font mal aux pieds sur les pavés glissants qui veulent ma peau. En plus le pire du PIRE !!! c'est que moi Anne-Sophie de Montegnard, pour une fois, je ne le sens pas du tout !!! Des bêtises, j'en ai fait plein, des milliers même !! Mes parents ne me supportaient plus. Mais de là, à n'être vêtue que d'un simple manteau de fourrure sur la place Elysabeth I en face de la bibliothèque et que je dois juste ouvrir dès qu' IL apparaîtra sur le seuil.. Mais qu'est ce qui m'a priiiiiiiiis ???!!!!

Oui, IL est craquant, Il est intelligent, ....mais il ne me voyait pas. J'ai tout fait pour attirer son attention, de jolis décolletés, lire les mêmes ouvrages poisseux que lui, m'asseoir au même rang et faire semblant que mon stylo s'échappe de ma main... Rien n'a fonctionné ! Il ne m'a même pas adressé la parole... Hier soir, j'avais décidé de me lâcher, de ne plus y penser et de boire avec mes potes au pub du coin. La bière et autres substances coulaient à flot, c'était le top du top... Jusqu'au moment où mon regard à croiser le sien, et... j'ai eu une remontée gastrique fulgurante, il ne pouvait pas me voir dans cet état, donc je me suis échappée par la porte de derrière en pleurant de honte. Je suis sûre qu'il m'a vue. 

J'étais vraiment furax, je vous le dis, je suis arrivée jusqu'à ma chambre, et c'est là, dans le couloir que j'ai croisé Presley, mon voisin. Lui bien entendu sait que je suis folle amoureuse de Greg Morisson, depuis la première année d'université. 

Darling m'a-t-il susurré...Ce con ! 

Laisse-moi tranquille avais-je répondu, je ne veux pas que tu m'emmerdes avec tes théories à la noix sur comment je dois m'y prendre pour séduire Greg.

- Tu devrais pourtant ! ... Tu as vu, jamais tu ne m'as écouté et pourtant tes procédés n'ont pas abouti ! Hé ! Hé!

- GRRRRRR !!!! Bon... Accouche !

- D'abord tu dois tenir un pari avec moi... Si tu ne fais pas ce que je dis je saurai que tu es une petite lâcheuse! ... Si tu oses, alors c'est le début de la gloire pour toi sur le campus et tu auras celui que tu veux ! C'est OK ? 

Bien sûr j'ai accepté car j'étais saoule et trop addict' à ses mots sur le coup, Anne-Sophie la rebelle était de retour ! 

Il est 19h, Il ne devrait plus tarder. Il travaille à la bibliothèque pour payer son loyer. Et bien sûr que j'ai bu sinon jamais je n'aurais été capable de :

- Hey Greg !! (petit signe de main - pas du tout discret). Il était là sur le seuil avec des camarades à lui, ils se marraient. Y'a du monde mais c'est pas grave sinon je ne vais jamais le faire. 

-Salut .... on se connait ? Osa t-il demander tout en se tournant gêné.

Les autres rigolaient , surtout les filles. Mais qu'est ce qu'ils ont ce soir, ils ont jamais vu une fille canon qui attend un mec canon ?

- Oui, cours de littérature du moyen-âge et cours de poésie. 

- Ah oui....peut-être!!! (merde il ne voyait pas) - et ?

- J'ai appris que c'était ton anniversaire. Il fait déjà moche mais ta soirée va être superbe. Joyeux anniversaire Greg.

Et là, j'ai offert ma nudité, en ouvrant mon manteau, je l'ai offert à Lui...à eux et aussi à..... Edward Kurting, le doyen de l'université.


8 commentaires:

  1. un sacré pari en effet! J'ai bien ri.

    RépondreSupprimer
  2. Le doyen ne s'attendait certainement pas à une telle surprise ! je n'ose imaginer la suite de l'histoire pour l'influençable Anne-Sophie ...

    RépondreSupprimer
  3. Ha ha ! quelle imagination !!! bravo

    RépondreSupprimer
  4. Ah ah ah, cette chute ... de reins ? :P

    RépondreSupprimer
  5. Crise cardiaque directe pour le doyen en dommage collateral....Ne jamais prendre une telle décision quand on a bu....Essaie avec quelqu'un qui t'aime ce sera sans doute sympa et au pire suivi d'un fou rire géant!!!!

    RépondreSupprimer
  6. ROooo ! Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour attirer l'attention, mais la jeunesse excuse tout dérapage ;) une belle chute inattendue ;)Nady

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...